Logosmcc200px

Historique du club

Né en 1987 sous le nom de Haute Route Cerdagne-Capcir, affilié à la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME), le club Sports de Montagnes en Cerdagne et Capcir (SMCC) rassemble actuellement plus de 70 licenciés.

Outre le ski-alpinisme de compétition et de loisir, ses activités englobent également l’escalade, le canyonisme, l’alpinisme et la randonnée pédestre.

Ce club est d’abord le fruit d’une histoire liée au ski alpinisme.

1975: dans le cadre des épreuves de « La Neige Catalane » de ski alpin et de ski de fond organisées par la Fédération Française de Ski, Alain Ariaga, sous-officier au Centre National d’Entraînement Commando (CNEC) de Mont-Louis, crée une épreuve de « ski de montagne » avec l’appui du commandant du CNEC de l’époque Bernard Hillenmeyer, de la CRS 58 et du PGHM

Il s’agit alors d’une épreuve en patrouilles de 3 concurrents, essentiellement destinée aux militaires, gendarmes, CRS et douaniers. Elle perdurera sous diverses formes jusqu’en 1985 en empruntant des parcours de haute montagne variés entre les stations de ski membres des Neiges Catalanes et s’ouvrira progressivement aux concurrents civils à partir du début des années 80. Il n’y a pas de structure club associée.

1985: au cours de l’été, Alain Ariaga, qui demeurait l’animateur et l’organisateur principal de l’épreuve, disparaît accidentellement en montagne. Suite à son décès, les éditions 1986 et 1987 n’ont pas lieu.

1987: Pierre Taule, Jean Guitard et Jacques Soulié, qui souhaitent redonner vie à l’épreuve dans un cadre associatif, créent le club Haute Route Cerdagne-Capcir (HRCC), affilié à la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME), dont le premier président sera Marc Démier.

1989: Le club HRCC organise, avec le soutien efficace de la station des Angles, la première édition de la Trace Catalane qui reprend les grandes lignes des épreuves de la Neige Catalane dans le cadre des règlements de la FFME. Cette première édition, sur le parcours Porté-Puymorens – Lanoux – Carlit – Bouillouses – Llaret – Les Angles, est gagnée par l’équipe Jacques Soulié – Jordi Canal qui récidivera l’année suivante alors que l’épreuve sert de support Championnat International des Pyrénées.

L’épreuve sera dès lors inscrite au calendrier de la FFME et, malgré des conditions climatiques parfois difficiles, elle ne sera jamais annulée. La station des Angles et ses maires successifs Jean-Baptiste Vaqué puis Christian Blanc, demeureront des partenaires fidèles jusqu’à nos jours.

1990: Le Championnat de France se dispute sur la Trace Catalane, qui a acquis en quelques années ses lettres de noblesse. On relève la participation des grands noms du ski-alpinisme français : Bibolet-Bochet, Jong-Brondex, les sœurs Trécourt, …

1992: Sous la présidence de Jacques Soulié, le club devient, toujours dans le cadre de la FFME, Sports de Montagne en Cerdagne et Capcir (SMCC).

1993: La nouvelle équipe dirigeante qui comprend en outre notamment Abel Conessa, Jacques Sourribes, Laurent Colomines, réussit le pari de donner à l’épreuve une dimension internationale : la Trace Catalane sert de support non seulement au Championnat de France mais également à une manche de la Coupe d’Europe de Ski-Alpinisme.

1999: Depuis lors, sous la présidence de Jacques Soulié, puis d’Henri Dunyach (2000) et de José Paino (2004), la Trace Catalane constituera plusieurs fois le support de manches du Championnat de France (1999) de la Coupe d’Europe (1993, 2002), de la coupe du monde (2007) et demeure un des piliers de la Coupe de Catalogne et de la Coupe des Pyrénées de Ski-Alpinisme. Elle rassemble tous les ans entre 100 et 200 concurrents.

2015: Après l’épreuve de la trace catalane 2014, les organisateurs José Paino et Laurent Colomines décident de passer le relais après plus de 20 ans d’activité sur cette course. Fautes de volontaires et pour ne pas stopper cette course qui quand même existe depuis 1987, Gilles Nou et Florent Bosc propose de s’occuper de la course……..

 

Logosmcc200px