Tout coureur renonce expressément à se prévaloir du droit à l’image durant l’épreuve, comme il renonce à
tout recours à l’encontre de l’organisateur et de ses partenaires agréés pour l’utilisation faite de son image.